Pièce 2019

AMOURS PRESIDENTIELLES ?

La présidente de la république, plutôt de droite, et le secrétaire général de la CGDT, plutôt de gauche, se retrouvent secrètement dans un gîte de campagne pour un week-end en amoureux. Bien sûr, les querelles sont inévitables, car ces amours naissantes n’effacent pas tout ce qui les oppose. La vérité de l’un est rarement celle de l’autre. Puis, les imprévus vont venir perturber leur idylle. Nos deux héros vont être ballottés entre leur bonheur d’amoureux, la peur du scandale et leur faible marge de manœuvre.  L’arrivée de la presse people et le concours de sosies à la fête du village vont être des éléments alternativement stressants ou favorables. Le tout rythmé par l’entourage de gens pittoresques, typés ou atypiques, qui viennent pimenter et pigmenter l’intrigue. Une intrigue qui va connaître, au final, un rebondissement totalement inattendu et politiquement incorrect !

Pièce 2006 – J’irai pas en Enfer de Jean-Louis Fournier (adaptation)

Le metteur en scène a adapté une série de texte de l’auteur, d’une extrême fraicheur et parfumés sur fond de pensionnat religieux pour les transformer en  monologues pour chaque acteur. L’œuvre de Jean Louis Fournier fait rire sans bondir ! La troupe a été séduite par un humour tout en poésie qu’elle a eu envie de vous faire partager ce voyage entre ciel et enfer.  Souvenirs d’enfance en famille, de discussion entre aïeuls, de repas du dimanche seront aussi au rendez-vous. Pour la petite histoire, l’auteur Jean Louis Fournier lui a dédicacé son livre et ne lui a pas fait payer de droits d’auteur tellement l’adaptation lui a parut bonne et lui a fait plaisir. Nous l’en remercions.

Pièce 2005 – Inspirations Exaspérations de Valérie Metzger

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantesUn metteur en scène dégoûté et dégoûtant…Une troupe frappée et frappante….Des caractères perturbés et perturbateurs.

Un public actif et activé même participatif!

La visite en coulisses d’un groupe de théâtre décapé et décapant….Un spectacle écrit collectivement et tout particulièrement retravaillé par son metteur en scène Valérie Metzger.

 L’image contient peut-être : 1 personne

 

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 1 personne

L’image contient peut-être : 7 personnes, personnes souriantes

L’image contient peut-être : 7 personnes

Pièce 2003 – Un Ouvrage de Dames de Jean-Claude Danaud

Deux femmes qui ont eu amants et mari, expriment leur haine du sexe masculin. L’une d’elles ne sait comment se débarrasser de la tête de son mari qu’elle a décapité (la tête est dans un cabas). Ce sera la consolation d’une vieille fille qui aimait l’homme en secret et gardera cette chère tête momifiée. Satire féroce qui fait rire en atteignant une sorte de fantastique.

Pièce 2002 – Mâle Traitance de Valérie Metzger

« Mâle-traitance » est une déclinaison de la femme amoureuse à tous les temps et à tous les modes.

La femme conjuguée au travers de huit personnages, aux caractères bien trempés qui vont vous confier sans aucune pudeur et sans aucun complexe leurs états d’âme, leurs coups de foudre, leurs coups de gueule, leurs désirs les plus fous et puis finalement ….la réalité de leur quotidien. Un regard sui déshabille l’homme sans aucune indulgence et sans pitié. 4 thèmes vous seront proposés : la rencontre, la déclaration, la rupture et la réconciliation.

Pièce 2000 – La première gorgée de bière de Philippe Delerme (adaptation)

Le metteur en scène a adapté 26 textes de l’auteur pour les transformer en  monologues pour  chaque actrices.

Ceux-ci sont un appel aux sens ! Un réveil aux mémoires ! Une invitation aux souvenirs… Une douce ballade au cœur des mots…une parenthèse furtive pour prolonger quelques secondes sacrées, quelques photos oubliées….une détente ou rêveries portées par les mots de Philippe Delerme.

Pièce 1999 – Pigeon Vole de Georges Berdot

Une succession de tableaux met en scène des rencontres inattendues, dans lesquelles vous retrouverez certainement votre femme,vous même, votre amie, votre ennemie, votre maîtresse ou votre mère. Elles parlent et nous font beaucoup rire avec parfois un léger pincement au cœur. »

PIGEON VOLE est une comédie qui met en scène des femmes blessées par la vie, autour d’un banc public. Il est le seule témoin de confrontation incroyable : la mère irréprochable, la grand-mère gâteau, l’épouse modèle, la bimbo, la camionneuse, la coincée, etc… Toutes ces femmes n’auraient jamais dû se rencontrer.

Huit tableaux ciselés dans l’humour noir : elles se disent des horreurs, ne s’écoutent pas, appellent un chat un chat, tantôt égoïstes, tantôt méchantes voire machiavéliques, tantôt hypocrites. Elles libèrent au cours de leur conversation, toutes leurs frustrations, leurs espoirs évanouis !! Et pourtant elles finissent par nous attendrir, voir nous émouvoir. Elles essayent de se raccrocher à une bouée déjà crevée par des becs de pigeons imaginaires. Mais si derrière ces images lissées, se dissimulaient des êtres de chair et de nerfs, prompts à vaciller dans une douce folie si on leur donnait une parole ouverte ? Elles parlent, parlent, et nous font beaucoup rire, parfois avec un pincement au cour.

Pièce 1998 – La Voyante d’André Roussin

Rosa est une voyante spécialisée dans l’observation des boules de cristal. Alors qu’une jeune fille désespérée tente de se suicider chez elle, Karma, la présidente de l’ordre des voyantes, réussit à sauver la jeune fille. Karma a d’autres soucis : plusieurs prédictions qu’elle a faites se sont avérées fausses.

A-t-elle encore tous ses pouvoirs ? L’avenir le lui dira !

 

Pièce 2015 – FRED de Vincent Durand

Geneviève et Pierre ont deux enfants : Sabrina et Jean. Si Sabrina est délurée, son frère est plutôt timide. Pourtant il a fini par se décider à inviter sa petite amie, Frédérique, au domicile familial, afin de la présenter à ses parents. Tout serait pour le mieux si sa sœur n’avait pas elle aussi demandé à son nouveau petit ami de venir passer le week-end, à l’insu de ses parents. Là où les choses vont se compliquer, c’est que celui-ci s’appelle aussi Frédéric ! de là à créer une confusion, il n’y a qu’un pas, allègrement franchi ! Si on ajoute à cette situation rocambolesque une bonne, pleine d’intentions louables mais dépassé par les évènements, et une call-girl appelée à la rescousse, on obtient une comédie trépidante, aux dialogue savoureux, aux quiproquos multiples, bref, une pièce au succès assuré, qui ravira tous les publics.

Pièce 2013 – Insignifiants détails de Philippe Caure

Laurent, inspecteur de police est envoyé officieusement dans une usine de produits chimiques pour une histoire de lettres anonymes. En essayant de suivre la piste de ces lettres, Laurent sera à deux doigts de découvrir les malversations financières qui règnent au sein de l’usine, sans jamais se douter de rien. C’est la seule présence de Laurent qui affolera tout le petit monde de l’usine et fera que, Laurent représentant de l’ordre mettra de l’ordre bien malgré lui, sans jamais résoudre la piste des lettres anonymes. Doutes et suspicions régneront en maître dans l’usine, les alliances du départ voleront en éclats et l’autodestruction de ce système, qui fonctionnait si bien est programmé. Lentement, mais sûrement, les protagonistes iront vers leur perte sans le savoir car souvent le danger ne s’annonce que dans les plus insignifiants détails !

L’image contient peut-être : 2 personnes